Romy 6 mois ne s’endormait qu’au sein ou dans les bras

Classé dans : Témoignages | 0

Mon bébé de 6 mois ne s’endormait qu’au sein et je ne pouvais pas la déposer dans son lit pour les siestes, seulement le soir après de longues minutes. Après avoir essayé plusieurs techniques d’endormissement éprouvantes et sans succès, j’ai eu la chance de tomber sur le site de Marine. Je lui ai envoyé un sms et elle m’a rappelée dans les 2 heures ! Elle a immédiatement compris mes difficultés de maman célibataire. Nous nous sommes longuement entretenues par visio dès le surlendemain et avons échangé sur ma grossesse, mon bébé, son rythme, mes attentes et mes craintes. Elle a m’a beaucoup rassurée et m’a proposé un protocole personnalisé. « S’accrocher pendant 4 jours et se préparer pour 8 jours », c’est bien ce qu’il s’est passé ! Tout au long du protocole, j’ai pu écrire à Marine, lui faire part de mes doutes, de mes angoisses, de mes réussites et chaque jour, elle était à l’écoute et encourageante ! Le protocole consistait en un accompagnement personnalisé à l’endormissement que j’ai rapidement adapté en observant les réactions de mon bébé. Mon bébé s’endormait dans son lit dès le premier jour, après des pleurs, mais accompagnée par des paroles et des câlins. Les pleurs se sont amenuisés au fil des joues. Elle s’endort désormais après quelques minutes sans bruit et parfois après quelques pleurs. Ce qui nous a permis d’y arriver c’est d’une part, la certitude que Marine savait que nous y arriverons de part son expérience, et d’autre part, la confiance que j’ai acquise et placée dans mon bébé pour y arriver. Depuis que mon bébé sait comment s’endormir de manière autonome, la souplesse est possible en cas de sortie ou de voyage ! Ce n’est pas magique, ce n’est pas évident, les doutes et les pleurs ont été difficiles mais l’écoute et le soutien de Marine ont été la clé du succès ainsi que l’observation et le respect du planning de bébé. Je recommande Marine, sa gentillesse, son encouragement, ses conseils et sa réelle bienveillance. Merci Marine ! »